mercredi 6 février 2013

C'est reparti pour un jour

Une fois lancée, décidément, l'équipe d'Eliot ne sait plus s'arrêter. Alors que le montage et l'étalonnage sont en cours, le réal' a décidé de rajouter une couche de pellicule. De la vieille usée, un peu périmée tournée en ARRIFLEX 16 (y'a plus de sous dans les caisses, on vous dit !) mais qui s'avèrera utile pour quelques plans à ajouter dans le film. Pour cela, Sébastien a accepté de reprendre ses frusques de 1986 et son plâtre en bras. Certes, il manquait quelques centimètres en bas de son pantalon ; il est vrai aussi qu'on avait oublié les chaussures "Back to the Future"; mais Léo a su trouver le bon angle pour masquer ces petits inconvénients. Et malgré les -2° C mesurés à l'ombre, Seb a fait semblant d'avoir très chaud car l'action était censée se situer en plein été, pour être raccord.
Finalement, malgré la crainte d'une chute de neige inappropriée, "Maxime" s'en est bien sorti. Il a même consenti à faire quelques tours de vélo, pour le plaisir (du réal')...

La preuve par l'image :