jeudi 4 avril 2013

Eliot sur grand écran


3 mars 2013 : projection du film ELIOT

Le 3 mars dernier, l'équipe et les amis d' « Eliot » ont été invités à découvrir un premier montage du film, en présence du réalisateur et des comédiens, dans la grande salle du Cinéma Galeries, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles.

Le public est venu nombreux. Il faudra deux séances pour les 300 personnes présentes...

Près de trois cents spectateurs ont ainsi pu assister à la projection, précédée de celle des deux making of. Parmi eux, des kissbankers venus de France et de Belgique, lesquels ont enfin pu s’assurer que leur soutien n’avait pas été pas vain ! À noter, la présence d’Hugo Alsteens, le comédien qui incarne Eliot ado, qui n’a pas hésité à faire le déplacement depuis Tokyo pour pouvoir se contempler sur un écran d’une diagonale de 9,60 m par 4,01 m…

Philippe Reypens, Aurélie Van Asselt, Sébastien Rombaux, Hugo Alsteens et Xavier Hosten.


Catherine Aymerie et Eric De Staercke, formidables acteurs !

D’une durée de trente-sept minutes, le film a depuis été ramené à trente minutes, et ce dans le but d’augmenter ses chances d’être sélectionné en festivals. Ce raccourcissement s’est fait en tenant compte des avis recueillis auprès des professionnels présents. Au final, le film se révèle plus dynamique et bénéficie de quelques petites améliorations.

Philippe et la divine Helena Coppejans.

Hugo, venu tout droit de Tokyo, qui ne boude pas son plaisir !

Xavier Hosten, la star montante.

Philippe et son actrice fétiche, Catherine Aymerie, venue de Paris en famille.

Hugo et Sébastien, apprentis show-men.

Entre les deux projections, une rencontre se déroulait dans l’espace d’exposition situé juste en dessous de la salle, dans les caves voûtées qui suivent le tracé de la Galerie. L’occasion pour les spectateurs de discuter avec l’équipe, les comédiens et le réalisateur et de faire connaissance avec toute la famille d’ « Eliot », laquelle n’a cessé de grandir au fil des mois.

Quand deux artistes se rencontrent : le photographe Martin Santander et Bruno Desclée, producteur.

Le public chaleureux... Au milieu, Paul Reypens et Denise.

Pour découvrir Eliot, quel meilleur critique qu'Eliot lui-même.

Psyché Piras fort bien entourée... ou l'inverse ?

Stéphane Delavet, écrivain et tavernier à ses heures bruxelloises.

Eugène Geoffroy, autre écrivain talentueux, avec Philippe Reypens.

Comme le disait Philippe Reypens dans son allocution qui précédait la projection : «… Quelques 80 personnes ont décidé de nous soutenir en faisant des dons. Ils font partie de la famille, des amis, des amis des amis, des collègues de travail, des inconnus de passage. Il y a même un écrivain venu de France. Je ne vais pas les citer tous. Vos noms sont en bonne place au générique de fin. Merci infiniment à vous tous.”


Merci donc à ceux qui sont venus de loin pour assister à cet événement et rendez-vous prochainement pour la suite de l’aventure, car elle ne fait que commencer !

Philippe et Johan Gérard, figurant (comme un air de Vin Diesel, non ?).


Philippe et une légende du cinéma belge, Gérard Corbiau (Le Maître de Musique, Farinelli, Le Roi danse...)

Sébastien Rombaux, le photographe de mode Serge Bencic, Loïc, Hugo & Nina Alsteens !

L'équipe d'Eliot vous remercie tous pour votre soutien.
Le mot de la fin : l'aventure ne fait que commencer !


2 commentaires:

  1. Ravie d'avoir été des vôtres ce jour-là.
    Bonnes photos de vous tous. Le succès vous va bien.
    Kisses.
    Pascale,soeur de Bruno.

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Pascale pour ton compliment. Et merci surtout pour ton aide immense !
    Bisous d'Eliot

    RépondreSupprimer